GEMME a participé au 32ème Forum Mondial des Centres de Médiation à Londres

La réunion a eu lieu du 4 au 6 avril 2024. Il s'agit d'une réunion des dirigeants des principaux centres de médiation commerciale du monde. Le Forum a été présenté par l'UIA (Union Internationale des Avocats) avec le soutien du Centre for Effective Dispute Resolution (CEDR) et de l'International Dispute Resolution Centre (IDRC).

Le Forum mondial des centres de médiation de l'UIA a été créé en 2001. Tous les neuf mois, il réunit certains des meilleurs praticiens de la médiation commerciale et responsables de centres de médiation commerciale du monde entier, ainsi que des avocats, des chefs d'entreprise, des universitaires, des formateurs et d'autres personnes intéressées par l'apprentissage et le partage d'idées sur le développement et l'utilisation du processus de médiation. En général, les participants viennent de 15 à 20 pays ou plus, souvent de quatre ou cinq continents, chacun apportant une perspective différente sur l'utilisation et le développement de la médiation dans sa juridiction.

Les membres du GEMME d'Allemagne, de Belgique et de France ont participé en tant qu'orateurs à la session 5 - Le juge et le règlement à l'amiable - du programme le vendredi 5 avril.

La session s'est penchée sur les multiples facettes du rôle des juges dans la promotion des règlements à l'amiable.

Le modérateur et orateur Gérard Kuyper, Alterys Law & Mediation, Bruxelles, a mené la discussion, accompagné par les orateurs Camilla Hoelzer, Conseil d'administration de GEMME EU, juge président et juge ADR à la retraite au tribunal fiscal de Cologne, Allemagne, Caroline Verbruggen, juge à la cour d'appel de Bruxelles, GEMME Belgique et Frédérique Agostini, vice-présidente de GEMME France, juge à la Cour de Cassation, Paris.

Les participants ont eu un aperçu de la double responsabilité des juges : rendre des jugements sur des questions d'affaires et faciliter la résolution volontaire des litiges. Les tribunaux civils jouent un rôle crucial en aidant les parties à résoudre leurs différends à l'amiable, réduisant ainsi le besoin de décisions judiciaires formelles.

Les juges ont partagé leurs points de vue sur leur rôle dans le processus de règlement et les stratégies qu'ils emploient pour permettre aux parties de parvenir à des solutions mutuellement satisfaisantes. La conversation a souligné l'importance de l'implication des juges dans la facilitation des règlements, en mettant en lumière les approches nuancées employées par les juges pour guider les parties vers une résolution.

Les participants ont acquis des connaissances précieuses sur les efforts de collaboration entre le pouvoir judiciaire et les parties en conflit, soulignant le rôle central des juges dans la promotion des règlements à l'amiable au sein des systèmes juridiques en Allemagne, en Belgique et en France.

 

 

Did you find this information interesting?

FOLLOW GEMME NEWS BY EMAIL.
If you wish to receive an email whenever we publish news, please leave your email below.

Rejoignez les 183 autres abonnés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *